Quelques rappels

A l’heure où plusieurs classes ferment dans le Haut Périgord

A l’heure où des écoles ne réouvriont pas, par exemple à Firbeix

A l’heure où communauté enseignante, élus, parents d’élève sont confrontés à la difficile mise en place des rythmes scolaires

A l’heure où l’intéret de l’enfant est abandonné de facto au nom de questions logistiques et organisationnelles.

Il est nécessaire de rappeler l’engagement massif de Colette Langlade pour la loi portant « rénovation de l’école ».

Le Ministre de l’Education , Vincent Peillon, peinait à trouver des zélateurs capables, sans remord de porter un discours idéologique à l’Assemblée.

Colette Langlade fut le porte parole idéal.

Combien il est regrettable que le pragmatisme et le bon sens n’aient pu  trouver aucune place dans ce débat.

Combien il est regrettable que les hommes et les femmes de bonne volonté n’aient pu s’accorder sur une efficace reconstruction de l’Ecole. Les remarques de l’Association des Maires de France ont été balayées  par le Gouvernement

Combien il est regrettable que des Députés portent ainsi des propos idéologiques , stigmatisants

Pour mémoire, les propos de C Langlade  il y a quelques mois (séance de décembre 2013) :

Madame la présidente, monsieur le ministre, chers collègues,

Depuis dix-huit mois, un travail important est mené auprès du ministre de l’éducation nationale sur l’acquisition des apprentissages fondamentaux et la réorganisation scolaire.

La proposition de loi qui nous est soumise aujourd’hui a été déposée quelques jours avant le Congrès des maires. À cette occasion, le parti de l’opposition avait souhaité profiter de cet événement pour mobiliser les maires contre les rythmes scolaires dans l’enseignement du premier degré.

Moi qui suis élue de Dordogne, département rural, j’ai rencontré des maires heureux et satisfaits de la réforme !Ils font confiance au ministère de l’éducation nationale et sont ravis de la méthode, qui fonctionne depuis son application à la rentrée 2013

 En raison de la réunion initiale des élus, des acteurs, des associations et des partenaires qui aident à organiser les rythmes scolaires. Il n’existe ni précipitation ni fracture sociale ou démographique.

 

0 Réponses à “Quelques rappels”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




Logone |
Elijah De BLa |
Retourvilliers |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Vivelafrancebleue
| RCD Bgayet-Jijel
| Burberryk