Archive pour le Tag 'Artisan Perigord'

Le VIDE

Le VIDE

 

Colette Langlade proposait une rencontre avec les artisans à Thiviers le 27 mars dernier. La trentaine de participants se retrouvait face au vide des propos de l’élue

 

La députée, conseillère générale et vice présidente du conseil général, conseillère municipale de Thiviers organisait une réunion avec les artisans. A l’heure où l’on décompte plus de 1000 chomeurs par jour, échanger avec les representants de la première entreprise de France était une bonne idée. Des membres de la Capeb et du Medef avaient donc répondu favorablement à cette invitation.

L’élue allait peut être proposer des solutions pour le territoire ? être à l’initiative d’un projet? soutenir les entrepreneurs ? Non ….. Elle se lança dans un exercice d’empathie, de « calinothérapie » qui la caractérise... »je vous entends,je vous comprends » leur dit elle. Mais la salle exaspérée pensait « Agissez »  et souvent « Arrétez cette démagogie »

 

Double jeu

Sur le terrain, Colette Langlade veut apparaître comme défenderesse des entrepreneurs; il en est tout autrement à l’Assemblée. Elle a ainsi fortement soutenu une politique qui se traduit par une hausse sans précédent des cotisations sociales. Une augmentation de 980 Millions, comme je le décrivais dans un article « les entrepreneurs combattus » du 2 octobre dernier. Une politique nationale qui conduit à l’augmentation du  taux de TVA dès cette année, reniant ses promesses de campagne.

A l’Assemblée, ses rares initiatives en matière économique vont à l’encontre de l’intéret des entrepreneurs. Par une question écrite du 22 juin 2010, elle contestait la réduction de la TVA dans l’hotellerie et la restauration mise en place par la précédente majorité. Mesure qu’elle s’empressait de combattre puis d’abroger dès l’été 2012, mettant ainsi en péril un secteur créateur d’emploi. Par une nouvelle question du 11 mai 2010, elle demandait un renforcement des contrôles.

Depuis sa réélection, alors que le chômage grimpe, que l’économie s’effondre, elle ne sollicita qu’une fois le ministre délégué chargée des petites et moyennes entreprises, le 29 janvier dernier…….pour l’interroger sur la situation des postiers et de leur grade de reclassement

Quelle utilité ?

A juste titre, les entrepreneurs présents ce 27 mars à Thiviers s’interrogèrent sur la réelle volonté de Madame la Députée, comparant les douces paroles aux rares actes,  et lucides se posèrent la question de son utilité.

La remarque sainglante fut relayée dans Sud Ouest,: « Madame nous vous invitons à vous rapprocher des trois autres députés du département afin de leur faire part de cette réunion » pour qu’eux mêmes essaient d’agir.  Nul ne croît plus en la capacité d’initiative de Colette Langlade. Celle si se contentant d’indiquer qu’elle allait faire remonter des informations au niveau national, y faire échos…c’est le propre du vide.

 

Benoît BOST




Logone |
Elijah De BLa |
Retourvilliers |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Vivelafrancebleue
| RCD Bgayet-Jijel
| Burberryk